article blog

La crise actuelle apporte avec elle son lot d’incertitudes et a contraint recruteurs et candidats à l’embauche à revoir leurs pratiques pour s’adapter aux nouvelles normes.

Chez Free Trading nous avons à cœur de vous soutenir dans vos démarches et nous vous présentons ici nos bonnes astuces pour rester motivé et aboutir dans votre recherche d’emploi tout en tenant compte de la situation actuelle.

Astuce N°1 : Soyez persévérant !

La recherche d’emploi peut prendre du temps, notamment en période de crise comme celle que nous vivons actuellement. Les efforts peuvent s’inscrire sur la durée et être éprouvants, mais soyez persévérants, ils payeront tôt ou tard.

Tout d’abord, il est important de rester à l’affût en regardant les offres d’emploi chaque jour, et de personnaliser votre candidature à chacune d’entre elles.

Armez-vous de patience, envers vous-même mais aussi envers les recruteurs auprès desquels vous postulez.

Les process et outils de recrutement ont changé, ils demandent une certaine adaptabilité. Ne lâchez rien, vous allez probablement essuyer un ou plusieurs refus, mais vous serez récompensé pour votre assiduité.

Astuce N°2 : Actualiser votre image professionnelle

Il est fondamental, pour vous donner toutes les chances de trouver un travail de mettre à jour votre image professionnelle, à savoir : votre CV, votre lettre de motivation et vos différents profils en ligne, notamment sur LinkedIn.

L’objectif de cette mise à jour est d’inclure toute nouvelle information pouvant vous aider dans votre recherche d’emploi : formation, compétences acquises, langues parlées, compétences informatiques…

Il est nécessaire que vous adaptiez votre CV et votre lettre de motivation en fonction de chaque offre à laquelle vous postulez, et de vous demander si les postes correspondent bien à vos compétences, à votre parcours et à votre niveau d’expérience. Mais attention, il ne s’agit pas non plus d’être trop frileux. Mieux vaut toujours tenter sa chance plutôt que de passer à côté d’un appel d’un recruteur potentiel.

Ensuite, lorsque vous présentez vos expériences, n’hésitez pas de mentionner des exemples de situations concrètes auxquelles vous avez dû faire face et la manière dont vous vous en êtes sortis.

En période de crise, encore plus que d’ordinaire, les recruteurs privilégient les profils avec de l’expérience afin de sécuriser le recrutement.

Enfin, si vous avez fait des formations pendant la première vague de confinement (sur des outils informatiques ou de communication à distance, sur une langue), c’est le moment de l’indiquer dans votre CV, ça peut faire la différence !

Astuce N°3 : Faites marcher votre réseau !

Votre réseau de connaissances, qu’il soit professionnel mais aussi personnel, est un formidable outil pour travailler sa visibilité et faire connaître son employabilité.

Ne vous en privez pas et dites autour de vous que vous êtes disponible sur le marché du travail. Ceux qui vous connaissent le mieux seront vos meilleurs ambassadeurs. 

Astuce N°4 : Être à l’affut des offres de postes temporaires

Savez-vous que, depuis le début de la crise du coronavirus, le nombre de poste temporaires a augmenté de 25% ?

De telles opportunités sont idéales pour découvrir un nouveau domaine ou une nouvelle entreprise, ou tout simplement pour vous occuper un certain temps.

Astuce N°5 : Montrez votre adaptabilité

Au-delà des compétences techniques pures, d’autres peuvent faire pencher votre candidature vers une issue favorable. Il s’agit des soft skills, c’est-à-dire les compétences comportementales. Elles garantissent au recruteur votre adaptabilité dans l’entreprise, mais également la pérennité de votre embauche.

En période de crises économique et sanitaire, et donc d’instabilité, certaines soft skills sont particulièrement recherchées et montreront votre capacité à vous adapter aux différents changements : la résilience, l’optimisme, l’esprit d’équipe, la flexibilité, ou encore la prise de décision.

Astuce N°6 : Préparez-vous aux entretiens d’embauche en visio-conférence !

Les modalités de recrutement n’échappent pas à la crise et eux aussi ont dû s’adapter aux contraintes de la barrière physique. Le nouveau modèle aujourd’hui reconnu et mise en place pour embaucher des candidats est la visio-conférence.

C’est évident, chaque personne est plus ou moins à l’aise face à une caméra, et c’est pourquoi il est nécessaire de s’y préparer et se donner toutes les chances de réussir son entretien.

Voici les conseils que nous pouvons vous donner pour vous aider à réussir au mieux cet exercice :

  • Choisir un endroit idéal : au calme, sans bruit ambiant, lumineux. Coupez toutes sources de nuisances sonores comme la télévision, la vibration du portable…
  • Travailler votre apparence : habillez-vous comme si vous vous rendiez physiquement à l’entretien d’embauche.
  • Vérifier que tout est opérationnel 15 minutes avant le rendez-vous : à tester, la connexion internet, le micro et la caméra.

Astuce N°7 : Cultivez votre optimisme !

En cette période de crise, il est possible que votre moral en ai pris un coup, grand nombre de raisons impactent votre état d’esprit, et ça se comprend.

Il est cependant important de faire la part des choses et de se mettre dans de bonnes dispositions pour ne pas perdre de vue vos objectifs.

Vous ne devez pas vous laisser abattre face au recruteur et ce dernier ne doit pas prendre conscience de votre baisse de motivation.

Notre meilleur conseil est de prendre soin de vous. Aussi bien de votre santé mentale que de votre allure physique. Faites du sport, ne vous laissez pas aller.

Il faut voir le verre à moitié plein plutôt qu’à moitié vide. 

Même si nous sommes encore en pleine crise, il ne faut pas oublier que celle-ci fera un jour partie du passé. C’est pour cela qu’il faut que vous pensiez à votre situation professionnelle, afin que vous puissiez repartir du bon pied quand tout cela sera terminé.